Articles avec #niveau b1 pour l'acces a la nationalite tag

Emission sur la naturalisation diffusée sur France Culture

4 Février 2014 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #NIVEAU B1 POUR L'ACCES A LA NATIONALITE

"Entretiens de naturalisation"

 

Emission diffusée sur France Culture, dans "Les pieds sur terre".


http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-entretiens-de-naturalisation-2013-12-09

 

Une journée en immersion avec des postulants à la naturalisation venus de toute la Meurthe et Moselle qui se présentent devant une commission de naturalisation et testent les nouveaux types d’entretien mis en place à la préfecture de Nancy.

Reportage : Leila Djitli

Réalisation : Alexandra Malka

Lire la suite

Niveau B1 pour l'accès à la nationalité (article datant de 2013)

17 Octobre 2013 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #NIVEAU B1 POUR L'ACCES A LA NATIONALITE

Le collectif s'est intéressé à la question du niveau B1 oral requis pour les candidats à la nationalité française et a chercher plus particulièrement à comprendre comment les personnes non lectrices pouvaient prouver leur niveau B1 à l'oral, alors que l'on sait que certaines structures testent le B1 oral avec des QCM, demandant d'être lecteur. Ces tests éliminent d'emblée les personnes non-lectrices, ayant pourtant bien un niveau B1 à l'oral.

 

Actuellement, 3 options permettent aux candidats à la nationalité française de prouver leur niveau B1 à l'oral auprès de la préfecture :

  • Fournir une copie du diplôme du DELF, B1 : cela s'adresse aux personnes ayant le niveau B1 de manière globale, et donc dans les quatre compétences : production écrite et orale, compréhension écrite et orale. Cette option n'est donc pas accessible aux personnes non-lectrices.

  • Obtenir le TCF, niveau B1 à l'oral, octroyé par les organismes suivants, pour la somme de 100 euros: Alliance Française (Marseille), ETS Global via American Center et World Trade Center (Marseille et Aix en Provence), SA WTC (Marseille), Institut International de langues, IS (Aix en Provence), Lexi Formation Conseil (Marseille). Les modalités de passation de cet examen ne permettent pas aux non-lecteur de le valider, puisqu'il s'agit d'un test sous forme de QCM.

  • S'inscrire dans un organisme de Formation (OF) préparant les candidats à la nationalité pour le niveau B1 oral. Ces cours sont gratuits, et ils sont prévus pour recevoir les personnes non-lectrices. Les modalité d'évaluation ne requièrent pas de compétences écrites, permettant aux non lecteurs de prouver leur niveau B1 oral.

 

Voici donc la liste des OF des Bouches du Rhône qui forment les candidats au niveau B1 oral et délivrent l'attestation en cas de réussite : 

- CIERES : (Marseille, Marignane, Gardanne)

- EPFF (Marseille, Aix)

- Espace formation (Istres, Miramas, Salon de Provence, Martigues)

- Greta (Vaucluse Nord, Arles)

- Sud formation (Marseille, Aubagne)

- CRFP ( Marseille) 

 

A ce jour, nous savons par ailleurs que EPFF donne priorité aux personnes peu ou non  scolarisées : un atelier leur est dédié avec un niveau plus ou moins hétérogène, et où les stagiaires ne préparent que le B1 oral en vue de la naturalisation.

Pour ceux qui ne peuvent intégrer ce groupe car ne sont pas disponibles à cet horaire, ils se rendent au cours du samedi, tous niveaux confondus et dont l'objectif du cours n'est pas seulement l'attestation de niveau B1. Autrement dit, cette option permet difficilement aux personnes ayant un petit niveau, de réussir à obtenir la fameuse attestation. Nous tentons de savoir comment sont organisés les autres OF du département à ce sujet.

 

Si nous avons jugé opportun de lister les OF recevant les candidats à la nationalité pour le B1, c'est notamment pour avoir connu des candidats pour lesquels la préfecture préconisait d'emblée l'option « TCF, Alliance Française », souvent trop onéreuse pour les personnes, et par ailleurs non apte à délivrer une preuve de niveau B1 oral à des personnes non lectrices. Certaines personnes se trouvaient donc en échec en raison des modalités de passation de l'examen, alors qu'elles avaient payé 100 euros.

L'inscription en OF est un droit pour les candidats à la naturalisation, qu'il nous semble important de pouvoir leur notifier, malgré les recommandations récurrentes de la Préfecture à présenter le TCF en Alliance Française.

 

Par ailleurs, suite à l'enregistrement en préfecture par les candidats pour la naturalisation, un délai de 6 mois leur est accordé pour fournir le dossier complet, et notamment l'attestation de niveau B1 oral. Au vu des places disponibles, et du temps de formation que peut requérir la délivrance de l'attestation par un OF, il semble très important de recommander aux candidats de s'inscrire en OF avant de déposer leur dossier de demande de naturalisation. Il leur suffit normalement de remettre leur titre de séjour qui atteste de 5 ans sur le territoire français, à l'OF pour accéder à cette formation*

 

*Précisons tout de même

-que le délai de 5 ans est réduit à 2 ans pour les personnes qui ont suivi avec succès 2 années d’études supérieures consécutives et sanctionnées par un diplôme français. Ces poersonnes sont même bien-spur dispensées de justifier d'un niveau B1,

-que le délai de 5 ans est supprimé pour :
 les personnes demandant la réintégration dans la nationalité française;les ressortissants d’un pays dont l’une des langues officielles est le français et qui le pratiquent comme langue maternelle, les réfugiés, les demandes de nationalité par mariage

 

Enfin, un nouveau décret (sorti fin août), liste les changements dans les critères d'éligibilité pour la naturalisation, et les dispenses de test B1 possibles.

 Parmi celles-ci,

- handicap reconnu par la MDPH,

- scolarité dans le supérieur suivie en français dans le pays d'origine. Diplôme francophone.

- enfin, et c'est sûrement le plus intéressant bien que le décret ne soit pas vraiment explicite, il serait possible pour les personnes justifiant d'un niveau légèrement inférieur au B1, de déposer malgré tout le dossier, un entretien à la préfecture avec un agent permettant d'évaluer si oui ou non, son niveau linguistique serait acceptable ou non. Pas plus de détails.

- les plus de 60 ans également sont dispensés.

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consuilter le décret:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027914456&dateTexte=&categorieLien=id

 

Lire la suite