compte-rendu de réunion du 01/10/2013

2 Octobre 2013 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #COMPTE-RENDU DE REUNION

Compte rendu de réunion du collectif FLE
1/10/2013

10 personnes étaient présentes

Point publications, mails reçus

  • Retour sur la conférence organisée par Peuples et Cultures du 21/09/2013. Présentation du livre "Action culturelle et illettrisme" de Marie-Christine Bordeau. Le livre est épuisé, mais se trouve en pdf sur le site de l'observatoire des politiques culturelles.

Le lien sur la page de la conférence :
http://www.peuple-culture-marseille.org/rendez-vous/archives/2013-09-21/1220

  • Concernant la publication du mail de témoignage sur le blog :

Pas d'avis négatif contre le fait de le publier comme témoignage. Les personnes qui souhaitent y faire des commentaires peuvent le faire individuellement sur le blog.

  • À propos de la certification B1 pour l'accès à la nationalité française. Discussion sur le caractère obligatoire de lamaîtrise de la lecture pour valider un B1 Oral à l'Alliance Française notamment.

Décision de mettre en ligne la problématique du manque d'information sur les différentes possibilités d'obtention du B1.

J. se propose de faire un article clarifiant les trois manières de prouver le niveau B1 oral à la prefecture, et notemment pour les personnes ,non lectrices, via les organismes de formation marseillais positionnés sur l'OFII. L'article sera publié et envoyé à RESF, la Cimade, le CADE, l'encre bleu, le CASNAV, l'escale Saint Charles...

  • "Point virgule formation" : une association qui recrute à Marseille.

Titre du mail : recherche formateur/Formatrice. Les contacter.

  • Le Collège du Vallon des Pins recrute sur le dispositif « ouvrir l'école aux parents ». Huit heures par semaine. Idéalement une personne, mais potentiellement deux. Coordinatrice, Marie-José de la Cruz.

 

Point, écriture d'une charte du Collectif.

Suggestion de rédaction d'une charte pour se présenter (suite à rencontre notamment avec « mille bâbords »).

But : reconnaître entre nous les valeurs que nous partageons et ce en quoi on se reconnaît collectivement.

Proposition de lancer un appel à idées sur la liste des personnes inscrites pour recevoir les informations du collectif.

La prochaine réunion sera donc consacrée à cette reflexion autour de la charte commune, et les nombreuses questions qu'elle a déjà soulevée : veut-on une position commune ? Préférons-nous être simplement réunis par une profession commune ?

Il a été décidé que chacunE rédige les quelques points lui semblant essentiels pour une charte du collectif. Nous partirons de ces points pour en rédiger une commune lors de la prochaine réunion.

 

Divers :

  • Une formatrice certifiée expert FLI, ayant largement pensé sa posture en tant que « formatrice FLI » serait disposée à venir rencontrer le collectif autour des questions que le FLI soulève. Cette rencontre sera donc mise à l'ordre du jour d'une prochaoine réunion.

 

  • Par ailleurs, M., membre du collectif, est en contact avec un avocat qui serait disposé à étudier la Convention Collective afin de répondre à nos question. G. ayant proposé lors d'une précédente réunion de consacrer l'une d'entre elles à l'étude de la Convention Collective afin d'y poser l'ensemble des questions que nous voulons adresser à des juristes, ce point est à prévoir sur l'une des prochaines réunions.

 

Partager cet article

Commenter cet article