Articles récents

Manifeste, suite à la mobilisation du 19 janvier 2017 à Paris pour le Français pour tous.

10 Mai 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est

Voici le compte-rendu et le manifeste faisant suite à la journée de mobilisation du 19 janvier 2017 à Paris pour le Français pour tous.
 
A ce jour 128 signatures ont été recueillies.

 

A lire ici:

Manifeste: le français pour tous

 

Le compte-rendu de la journée de mobilisation:

Compte-rendu

 

Dossier à remplir pour co-signer le manifeste.

Signataire-manifeste

N'hésitez pas à partager et à signer!

 

Lire la suite

« Derrière les fronts : Résistance et Résilience en Palestine » mardi 16 mai 2017 à 20h

3 Mai 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #ACTUALITES

             « Derrière les fronts : Résistance et Résilience en Palestine »

le mardi 16 mai 2017 à 20h au cinéma* Les Variétés*, 37 rue Vincent Scotto 13001 Marseille (tarif habituel du cinéma)

La séance sera suivie par un débat en présence de la réalisatrice Alexandra
Dols, du personnage principal du documentaire, la docteure Samah Jabr, et
d'une partie de l'équipe du film.

                           *DERRIÈRE LES FRONTS*   (1h56 - vost fr)

Le documentaire *"Derrière les fronts : résistance et résilience en
Palestine"* terminé en novembre dernier, est un film sur les conséquences
invisibles de la colonisation : l’occupation intime, celle de l’espace
mental.

« *Derrière les fronts*, propose un cheminement dans nos esprits et sur les
routes de Palestine, en compagnie de la psychiatre psychothérapeute et
écrivaine palestinienne Dr. Samah Jabr. Dans l’héritage du Dr. Frantz
Fanon, psychiatre anticolonialiste, elle témoigne des stratégies et
conséquences psychologiques de l'occupation et des outils des
palestinien-nes pour y faire face.

Dans ce film à plusieurs voix, des extraits de chroniques, d'interviews et
d'échappées poétiques dansent *aux corps-à-corps* avec l'invisible des rues
et paysages palestiniens. De cette Palestine fragmentée, des femmes et des
hommes aux multiples identités partagent leurs résistances et résiliences.

Parce que la colonisation au quotidien n’est pas seulement celle des
terres, du ciel des logements et de l’eau, elle ne cherche pas simplement à
s’imposer par les armes, mais travaille aussi les esprits, derrière les
fronts ! »

Ici, vous trouverez des extraits du film : Derrière les fronts
<https://www.youtube.com/playlist?list=PLGZyE3ZyBhxs7FfSEHPyBWFD65Z17NZr1>

[image:
https://ci5.googleusercontent.com/proxy/GvMygbokh8o0Ozk1eOO7WQ0lBPwu5YM5hREk4IBYVcqYlzdssYExHDkxjNP9r6M3-uPoooh2nhaNXPLMzgHEJyuYR3WR42KoNgXDx5SkdSrZ9SjGrbvC=s0-d-e1-ft#https://s.yimg.com/nq/storm/assets/enhancrV2/23/logos/youtube.png]
 

*Derrière les fronts*
Le Dr. Samah Jabr est *née à Jérusalem-Est, elle y vit et travaille dans
plusieurs villes de Cisjordanie. Elle a dirigé le Centre
Médico-Psychiatrique de Ramallah et aujourd’hui est à la tête de l’unité de
service de santé mentale en Palestine.

Son champ d’activités inclut également la formation aux professionnels de
la santé mentale palestiniens et internationaux et participe, avec
l’association israélienne PCATI - Comité public contre la torture en Israël
- à un travail de collecte de témoignages de personnes qui ont été
torturées.

Parallèlement, elle écrit depuis la fin des années 90 et contribue
actuellement au *Washington Report on Middle East Affairs* et au *Middle
East Monitor*. Ses chroniques traduites en français, bénéficient d’une
large diffusion par des sites internet journalistiques, politiques,
confessionnels, académiques ou scientifiques et transcendent les clivages
habituels.


Evénement Facebook :
https://www.facebook.com/events/247353859070074/

https://www.facebook.com/Derri%C3%A8re-les-fronts-le-film-1121117904604648/

https://www.youtube.com/user/orfeul88

Lire la suite

Compte-rendu Réunion du 26 avril 2017

3 Mai 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est

9 personnes étaient présentes, voici les points qui ont été abordés : 

 
- Suite de la diffusion du manifeste, afin de récolter le maximum de signatures et de mutualiser les actions sur le plan national, en faveur du français pour tous et sans conditions.
 
- Discussion et réponses aux mails reçus.
 
- Dans le cadre de son mémoire de M2 didactique des langues, une formatrice recherche des enseignant-e-s fle qui ont déjà donné des cours individuels par Skype, elle aurait besoin de vous poser quelques questions sur la communication en cours, la relation avec l'apprenant-e et l'empathie de l'enseignant-e à distance, ce serait rapide. 
Si vous avez déjà donné des cours par Skype, même de façon ponctuelle, vous pouvez contacter le collectif et nous vous mettrons en lien avec elle.
- Dates importantes et évènements culturels à ne pas manquer : (certaines sont passées)
Projection et débat du jeudi 27 avril sur la question de l'accueil du migrant, au théâtre de L'oeuvre
Journée Comorienne, samedi 29 avril au Jardin Spinelly, la prochaine sera organisée autour de la culture tunisienne.
Manifestation de l'UROF (Union Régionale des Organismes de Formation) prévue en juin. 
 
- Un appel a été lancé aux formateurs/enseignants de FLE pour intervenir 2 heures par semaine (bénévolement) en faveur de femmes étrangères victimes de violences. Contacter le collectif si possibilité.
 
Prochaine réunion le mercredi 10 mai. Venez nombreux si vous voulez réfléchir avec nous sur la question des migrants, de la langue française et des intervenants dans ce domaine!
Lire la suite

Compte-rendu réunion du mercredi 29 mars 2017

2 Avril 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #COMPTE-RENDU DE REUNION

8 personnes étaient présentes dont une nouvelle professeure de Fle venue d'Azerbaïdjan. 

Le problème de l'accès sans conditions à une formation linguistique pour les migrants a été de nouveau posé ainsi que celui des retards de paiements des salaires des formateurs dans certaines structures pérennes ayant pignon sur rue dans le domaine de la formation à Marseille. De même la disparition des Etaps, bientôt remplacés par des formations plus courtes à visée professionnelle pose question tout comme le nombre d'heures allouées par l'Ofii lors de la signature du CIR (Contrat d'Intégration Républicaine) et la manière dont ces heures sont réparties -'préconisations ' des formateurs mais 'décisions' des auditeurs...

Des questions importantes se posent : comment les centres de formation acceptent-ils d'être en concurrence les uns avec les autres plutôt que de lutter tous ensemble pour des valeurs communes à faire respecter? Est-ce normal de devoir se plier aux coupes budgétaires toujours plus drastiques alors que les besoins sur le terrain se font sentir plus que jamais? 

Les formateurs, fatigués de faire les frais de politiques qu'ils ne peuvent cautionner et conscients de l'étroitesse de leur marge de manoeuvre, proposent de s'affilier à un syndicat et même de créer une branche syndicale spécifique en se ralliant à la CNT (Confédération Nationale du Travail) ou à Sud. Les formateurs déjà engagés dans ces syndicats seront contactés afin de relancer une démarche déjà initiée l'année dernière. 

Par ailleurs, et dans la lancée de  l'initiative du Réseau Hospitalité  -qui souhaite  proposer une formation aux bénévoles accueillant les migrants-, les formateurs professionnels réfléchissent à la manière la plus judicieuse de sensibiliser et mobiliser le maximum d'acteurs pour défendre les droits des migrants et les leurs d'une même voix, qu'il est temps de faire entendre.

Lire la suite

URGENT - Appel à témoignages. Salaires et Conditions de travail des formateurs.

26 Mars 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #TEMOIGNAGES, #DROIT DES FORMATEURS, #ACTUALITES

Bonjour à toutes et à tous,

Le collectif a récemment été informé que de nombreux formateurs
intervenants dans les diverses structures et organismes de formations
de la région PACA  faisaient face à de récurrents retards dans le
paiement de leur salaire.
 
Il semblerait que les retards accumulés des différents financeurs
publics, n'honorant pas toujours en temps et en heure leurs
engagements de paiement en soient la principale cause. Se faisant, la
trésorerie interne de nombreuses structures ainsi mise à mal, ne
permettrait pas toujours la rémunération des salariés aux échéances
légales.
 
Cette situation intolérable pour quiconque ne saurait être banalisée!
Aujourd'hui ce sont des femmes, des hommes, des parents qui n'arrivent
plus à faire face aux frais de leur foyer, ou qui n'arrivent tout
simplement pas à se projeter sans craindre qu'un prélèvement bancaire
ne leur soit refusé faute de provision sur leur compte.
 
Nous souhaiterions avoir davantage de retours afin de pouvoir être en
mesure de pousser plus loin l'investigation et peut-être alerter les
autorités concernées sur la situation actuellement vécue par de trop
nombreux formateurs de la région.
 
Faites nous part de votre situation, car c'est ensemble que nous
aurons plus de force pour défendre nos droits.
 
Le collectif FLE.
Lire la suite

Offre d'emploi - Est de la Guinée

16 Mars 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #OFFRES D'EMPLOI, #ACTUALITES

FRANCE EDUCATION en Guinée recherche un enseignant FLE
Durée : CDI 6 mois renouvelables, poste vacant à pourvoir immédiatement
Lieu: Site minier à l'Est de la Guinée
Rémunération : 800 euros / mois
Avantages : billet d'avion aller-retour, logement, nourriture, formalités de visa
Mission :Formation FLE pour expatriés
-Enseignement du FLE/ FOS , public adulte, toutes nationalités, A1-C2 du cadre européen
-Participation à la création de matériels pédagogiques et à la conception d’outils d’évaluation

Formation/Expérience : Diplômé(e) d’études universitaires (Bac+4/5) FLE souhaité. Une première expérience dans l’enseignement réussie à l’étranger sera prise en considération. Expérience de 2 ans
dans l’enseignement du FLE/S, FOS souhaitée

Savoir faire :
▪Communiquer dans un contexte culturel différent
▪Evaluer les attentes et les besoins des publics concernés; Maîtriser les outils pédagogiques adaptés aux publics concernés
▪Très bonne culture générale exigée: Compétence avérée en pédagogie; Maîtrise parfaite de la langue française indispensable; Maîtrise de l’anglais (B1
minimum souhaité); Bonne connaissance du CECRL 
Qualités personnelles :
▪Dynamisme
▪Rigueur
▪Sens du contact
▪Bonnes capacités d’adaptation à l’étranger et de vie en communauté
▪Adaptation aisée à des niveaux et des publics d’apprenants très variés

Exigences du poste :
▪Les cours ont lieu du lundi au samedi, à des horaires variables mais généralement le soir entre17h00 et 20h00. Le dimanche, à la demande des apprenants
▪Les cours sont dispensés sur le site minier, l’enseignant vit également sur ce site
▪Passeport en cours de validité

Conditions de recrutement :
Un dossier de candidature (CV + photo, copie de passeport en cours de validité, lettre de candidature, copies diplômes, attestation de travail ou de stage, etc.) est à adresser uniquement par voie électronique à l’adresse suivante : France.education@hotmail.fr















FRANCE EDUCATION GUINEE cherche professeur FLE


Durée : CDI 6 mois à pourvoir immédiatement sur site minier en Guinée (Haute-Guinée)
Rémunération : 800 euros / mois
Avantages : transport aller-retour, logement, nourriture, formalités de visa


Mission :
Sous la tutelle de la Directrice de France Education, l’enseignant(e) dispensera une formation
linguistique aux expatriés d’un site minier situé à l’est de la Guinée 
Enseignement du FLE/ FOS , public adulte, toutes nationalités, A1-C2 du cadre européen
Participation à la création de matériels pédagogiques et à la conception d’outils d’évaluation
Participation aux inscriptions par des tâches pédagogiques (tests de positionnement)


Formation/Expérience : 
Diplômé(e) d’études universitaires (Bac+4/5) FLE. 
Une première expérience dans l’enseignement réussie à l’étranger sera prise en considération.
Expérience de 2 ans dans l’enseignement du FLE/S, FOS


Savoir faire :
▪Communiquer dans un contexte culturel différent
▪Evaluer les attentes et les besoins des publics concernés
▪Maîtriser les outils pédagogiques adaptés aux publics concernés
▪Maîtrise des technologies de l’information etde leur intégration dans la production pédagogique
▪Aptitude à l’innovation pédagogique(veille, suivi, expérience)


Très bonne culture générale exigée:
▪Compétence avérée en pédagogie
▪Maîtrise parfaite de la langue française (parlé, lu, écrit) indispensable.
Maîtrise de l’anglais (B1 minimum souhaité)
▪Maîtrise des outils bureautiques courants
▪Bonne connaissance du Cadre Européen Commun de Référence (CECR)


Qualités personnelles :
▪Dynamisme, disponibilité esprit d’initiative. Autonome et responsable.
▪Rigueur et sens de l’organisation/planification.
▪Qualités relationnelles,sens du contact et du travail en équipe
▪Bonnes capacités d’adaptation à l’étranger et de vie en communauté
▪Adaptation aisée à des niveaux et des publics d’apprenants très variés


Exigences du poste :
▪Les cours ont lieu du lundi au samedi, à des horaires variables mais généralement le soir entre17h00
et 20h00. Le dimanche, à la demande des apprenants
▪Les cours sont dispensés sur le site minier, l’enseignant vit également sur ce site
▪Passeport en cours de validité


Conditions de recrutement :
Un dossier de candidature (CV + photo, copie de passeport en cours de validité, lettre de candidature,
copies diplômes, attestation de travail ou de stage, etc.) est à adresser uniquement par voie électronique à l’adresse suivante :
France.education@hotmail.fr


www.facebook.com/france.education.guinee




FRANCE EDUCATION
Exigences du poste :
▪Les cours ontlieu dulundiau samedi, à des horairesvariables mais généralementlesoir entre17h00
et 20h00. Le dimanche, à la demande des apprenants
▪Les cours sontdispensés sur le site minier, l’enseignantvitégalementsurcesite
▪Passeportetvaccin fièvre jauneen cours de validité
Conditions de recrutement :
Un dossier de candidature (CV + photo, copie de passeport en cours de validité, lettre de candidature,
copies diplômes, attestation de travail ou de stage, etc.) est à adresser uniquement par voie
électronique avant le 24 février 2017 à l’adresse suivante :
France.education@hotmail.fr
Note : Seuls les candidats sélectionnés seront contactés
 
Lire la suite

Compte-rendu réunion du mardi 14 mars

16 Mars 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #COMPTE-RENDU DE REUNION

Ordre du jour

 

-Réflexion sur le Manifeste : Rencontre avec Joseph Richard Cochet (Délégué départemental – Union des Centres Sociaux des Bouches-du-Rhône)

 

Compte-rendu

 

Présent-e-s : Kate (étudiante Fle – cours du Kiosque), Jean-Louis (Collectif migrants13), Adèle et Javotte (Mot à Mot), Valérie (nouvelle au collectif Fle, formatrice Fle souhaite un retour au métier après longue interruption), Hasnia (DU Fle), Laetitia (Collectif Migrants13).

 

La réunion s’est axée sur le thème du Manifeste.

Ce manifeste replace la langue d’accueil comme un outil permettant aux personnes migrantes de s’inscrire dans sa vie de citoyen-ne. Il dénonce la volonté politique de faire de la langue d’accueil un nouvel outil de contrôle.

Voir Manifeste.

 

Cette nouvelle politique de contrôle de l’immigration (par la langue) se traduit également par des appels à projets sélectionnant le public entrant en formation : réservant notamment l’apprentissage du français au primo-arrivants (- de 5 ans), en situation régulière…

  • DDCS (BOP 104)

Une réunion concernant ce nouvel appel à projet aura lieu le 23 mars en préfecture.

Ce sera l’occasion d’en savoir davantage. Inscription préalable. Et venir avec une pièce d’identité.

 

La discussion avait donc pour but de connaitre la position des centres-sociaux marseillais.

A l’heure actuelle, les difficultés financières qu’engendreraient la perte de ces financements ne sont pas remontées au délégué départemental. Il va cependant se renseigner au niveau des différents centres organisant des cours de français.

  • Est-ce que ces centres sociaux n’ont pas fait remonter leurs difficultés car, fonctionnant essentiellement avec des bénévoles, ils ne demandent pas ces financements, restant ainsi libre face à ces politiques qui veulent dénaturer le sens de nos actions ?

 

Même si les centres sociaux ne répondent pas à ces appels d’offres, il serait tout de même intéressant de connaitre leurs positionnements face aux politiques actuelles.

 

Joseph Richard Cochet rappelle que beaucoup de choses vont être chamboulées avec les élections. A partir du 18 juin, nous n’aurons plus d’interlocuteur au niveau de l’Etat. Les enjeux seront donc très forts après les élections.

Pas de mobilisation avant ? Pas d’écoute ?

 

Il nous semble cependant primordial de se fédérer localement dès à présent autour de notre position sur la question de l’apprentissage du français, de partager nos expériences et de se mettre en réseaux afin de bâtir une future mobilisation commune.

 

A suivre…

 

 

Lire la suite

Compte-rendu réunion mercredi 1er mars

2 Mars 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #COMPTE-RENDU DE REUNION

9 personnes étaient présentes dont deux nouvelles venues : une formatrice bénévole au sein du collectifsoutienmigrants13 et une personne suivant un DU de Fle en possible reconversion professionnelle.

1) Mails :

-Suite à la réunion exceptionnelle ayant eu lieu à Paris le 19 janvier dernier organisée par les centres sociaux de Paris, le secours catholique, la Cimade et le Radya (http://www.aslweb.fr/), un manifeste avait été rédigé et transmis (cf compte-rendu dernière réunion). Une personne du collectif a contacté dans la foulée le président de la fédération des centres sociaux de Marseille avec qui un échange est en cours et qui devrait se libérer prochainement : à suivre.

-Stéphanie Clerc-Conan Maître de Conférence et Chercheure en socio-didactique des langues a ouvert une réflexion fructueuse à partir d'un article publié sur le blog du collectif. Elle a transmis par mail des pistes de réflexion et des liens qui serviront de base à des échanges lors de la prochaine réunion du collectif. Ces pistes et ces liens seront disponible à la suite de l'article en question sur autorisation de Stéphanie Clerc-Conan.

-Un Mooc destiné aux Fle (et aux alpha...) réalisé par l'Afpa a été mis en ligne et est utilisable sur simple inscription par les apprenants. Les formateurs sont invités à y jeter un oeil afin d'initier une critique constructive de ce genre d'outil qui n'est pas toujours optimisé et pensé comme on l'espèrerait au niveau des contenus proposés... La technologie oui, mais pourquoi et comment? Ce d'autant plus qu'un Mooc du Cri est en cours de construction grâce à des financements européens.

2 ) Infos diverses :

Rappel : cours de Fle gratuits (accueil sans conditions) aux grandes tables à La friche au 41, rue Jobin les lundi, mercredi et vendredi de 10h à 12h.

L'association Osiris, spécialisé en ethnopsychiatrie, accueille les migrants pour un suivi psychologique gratuit (longue attente...)

Sinon, un membre du collectifmigrants13 signale aussi des disponibilités de la part d'une ethnopsychiatre indépendante qui reçoit gratuitement - possibilité d'être accompagné par une interprète (nous contacter).

Vendredi 17 mars à partir de 8h45 : De l'école à l'université : les droits des étrangers. 

Lieu : Bourse du travail 23, Bd Nédelec 13003

Inscriptions : https://goo.gl/cmm3gr

Enfin, une membre du collectif signale que l'ergonomie et l'esthétique du blog commence à dater et que, hormis les réunions et compte-rendus, l'activité bat un peu de l'aile. Un échange de pratiques a pourtant eu lieu, quid des publications et des formations? A vos plumes et toutes les propositions sont les bienvenues pour ne pas seulement gérer le quotidien -ce qui demande déjà un investissement!

Lire la suite

Compte Rendu Réunion du 07/02/2017

16 Février 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #COMPTE-RENDU DE REUNION

6 personnes étaient présentes.

Manifeste

Un manifeste est en rédaction suite à une mobilisation ( 18 janvier à Paris ) enclenchée notamment par la Fédération Nationale Centres Sociaux Paris et 3 autres structures, manifeste relatif au lien de plus en plus étroit et pénible, pour ne pas dire dérangeant, fait entre apprentissage de la langue et contrôle de la migration. La formation linguistique n'est plus un outil d'émancipation mais un outil de contrôle!!!!L'accès aux droits, aux séjours ainsi que l'accès à la langue française sont désormais étroitement liés. 

Le collectif FLE est en discussion autour de ce manifeste.

Journée Hospitalité

Le 4 février a eu lieu une journée de formation pour les bénévoles, journée organisée par l'association Réseau Hospitalité. Un compte rendu sera mis en ligne ultérieurement par les personnes du collectif ayant assistées à cette journée.

Mails

Les mails ont été traités. 

La prochaine réunion sera peut-être avancée au mercredi 1er mars.

 

Lire la suite

Compte-rendu mardi 10 janvier 2017

11 Janvier 2017 , Rédigé par collectif FLE sud est Publié dans #COMPTE-RENDU DE REUNION

6 personnes étaient présentes.

Deux nouvelles arrivantes se sont présentées :

-une formatrice récemment arrivée à Marseille ayant travaillé à Paris au centre social de la goutte d’or (Ago) (formation intensive de 4 mois en immersion de primo-arrivants niveau lycée) et à la maison des femmes de Montreuil.

-une personne bénévole au secours populaire, donnant 2h de cours collectif hebdomadaires à 12 personnes (des réfugiés en majorité).

Informations importantes:

-le collectifmigrants13 donne tjs des cours de français gratuits aux migrants et est accueilli aux grandes tables à La Friche les lundi mercredi et vendredi de 10h à 11h45.

Un autre cours plus avancé  a ouvert les mardi et le jeudi matin (10 personnes) au 8, rue Barbaroux. 

Contact : https://fr-fr.facebook.com/collectifmigrants13/

Une rencontre entre le collectifmigrants13 et le Cri est prévue pour échanges d’infos, notamment à propos de l’envoi des sans-papiers vers le collectif -qui sont contrôlés par les centres sociaux + centres de formation...

Par ailleurs, une action à mener pour alerter les pouvoir publics et la presse concernant la formation linguistique des réfugiés et des migrants en général est en cours de réflexion. Les structures accueillantes manquent cruellement de budget et de places et se déchargent faute de mieux sur des structures bénévoles de bonne volonté mais qui ne peuvent en aucun car pallier à tous les manques. Il nous semble qu'il est légitimement temps d'agir!

-Un article concernant l'exigence de niveau de français requis pour l'obtention d'une carte de séjour d'un ou dix ans et pour la naturalisation.

Dates à retenir :

-Vendredi 13 janvier à 12h 30: Echange de pratiques au kiosque 38 rue Clovis Hugues 13003 -Auberge espagnole.

-Vendredi 13 à partir de 17h à la  porte d’Aix devant l’hôtel de Région pendant les vœux de M.Estrosi, manif’ intersyndicale cgt fo sud collectifsoutien migrants13.

 

-Lundi 16 janvier à partir de 12h : Repas associatif soutien femmes code de la route ‘miam miam vroum vroum’ caisse d’autofinancement.

 

-Mercredi 25 janvier à mot à mot 36, rue Bernard à partir de 18h30.

Echanges de pratique sur l’hétérogénéité : apporter un support et le présenter + une clef usb. Apporter qqc à manger. Il reste qqs places.

Inscriptions sur le mail du collectif : collectifflesudest.marseille@gmail.com

 

- En partenariat avec le Centre Ressources Illettrisme de la région PACA , l'ANLCI (l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme) organise une rencontre régionale le 3 février 2017 à la Villa Méditerranée à Marseille. Inscription sur le site du CRI : http://www.illettrisme.org/

 

-Réseau journée hospitalité : samedi 4 février journée à la Cimade de 9h à 17h.

Ateliers tournants prévus et intervention de Stéphanie Clerc-Conan.

Voir en PJ le pré-programme et la charte dont s’inspirera la réseau pour créer la sienne.

 

Prochaine réunion exceptionnelle : échanges de pratiques à Mot à Mot. Pas de réunion à La Passerelle.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>